Intrapole
VOUS  TES ICI : Accueil » Intrapole » Actualité »

L’éditeur Codemasters piraté : des données utilisateurs dans la nature

Publiée par Audrey Oeillet le Vendredi 10 Juin 2011


L’éditeur de jeux vidéo Codemasters a confirmé avoir été victime d’une intrusion sur son site Internet, le 3 juin dernier. Des informations appartenant aux utilisateurs inscrits auraient été compromises.

Passée relativement inaperçue dans le dédale des attaques visant Sony, ou encore Nintendo, l’intrusion sur les serveurs de Codemasters vient de faire surface sur la Toile suite à l’envoi d’un mail aux utilisateurs du site de l’éditeur. « le 3 juin dernier, notre site Internet Codemasters.com a été victime d’une intrusion malveillante » explique le message que nous a transféré l’un de nos lecteurs.

L’éditeur de DiRT et d’Operation Flashpoint explique ensuite avoir découvert que de nombreuses informations stockées dans différentes parties du site ont potentiellement été accessibles aux hackers durant l’attaque : « Il semble que les noms de membre, les noms d’utilisateur, les noms d’écran, les adresses email, les dates de naissance, les mots de passe cryptés, les préférences de newsletter et les biographies saisies par les utilisateurs, les détails d’activité sur le site, les adresses IP et les gamertags Xbox Live aient été compromis » explique Codemasters. L’entreprise souligne néanmoins le fait que les informations bancaires des membres inscrits ne sont pas en danger, dans la mesure où elles sont stockées chez «  des services de paiement externes ».

Codemasters n’a pas encore déterminé avec précision si les informations ont simplement été « visitées » ou si les pirates en ont profité pour les télécharger : à ce jour, aucune fuite n’est à déplorer sur la Toile. Quant à l’origine de l’attaque, elle est pour le moment inconnue.

Seconde attaque en trois mois

Ce n’est pas la première fois que Codemasters est victime de ce type d’intrusion : en mars dernier, le site Codemasters.com s’est déjà vu en partie piraté, et des accès à la partie administrative avaient alors été dérobés. Une attaque face à laquelle l’éditeur avait rapidement réagi sans pour autant, visiblement, sécuriser davantage son système.

Pour plus de sécurité et en attendant les résultats de l’enquête, Codemasters a fermé son site et redirige actuellement le domaine sur sa page Facebook, où l’éditeur tache de faire preuve de transparence en répondant aux interrogations de ses clients sur la partie forum. S’il assure que les mots de passe potentiellement volés étaient chiffrés, il conseille tout de même aux utilisateurs utilisant le même accès sur différents sites de le changer, par mesure de précaution.

Source : clubic.com