Intrapole
VOUS  TES ICI : Accueil » Alertes Sécurité »

Les internautes trop confiants sur les médias sociaux

Les internautes ne sont pas assez vigilants sur la gestion de leur compte Facebook. Il apparaît qu’une majorité ne change pas régulièrement son mot de passe ou oublie de modifier ses paramètres de confidentialité, selon une étude américaine réalisée par Harris Interactive.

Edition du 06/07/2011 - par Relaxnews

Les résultats de ce sondage démontrent que les internautes américains n’apportent pas assez d’importances aux gestes simples qui permettraient de sécuriser leur compte Facebook. Par exemple, un tiers des sondés avoue n’avoir jamais changé son mot de passe depuis son inscription. Ils ne sont que 31% à l’avoir changé ces trois derniers mois, ce qui est pourtant vivement recommandé.

En ce qui concerne la mise à jour des paramètres de confidentialité, ils sont 30% à déclarer les avoir modifié au moins une fois ces trois derniers mois, alors qu’il est conseillé d’aller les vérifier au moins une fois par mois (12% des songés seulement).

Des internautes trop crédules

Conséquence de cette gestion parfois hasardeuse, 10% des internautes déclarent que quelqu’un a eu un accès non autorisé à leur compte pour diffuser des liens et des commentaires. Très crédules, ils sont 95% à accepter presque systématiquement toute demande de connexion provenant d’un "ami".

Pourtant, les utilisateurs de Facebook n’ignorent pas que le réseau social peut se révéler dangereux : 37% craignent qu’un internaute vole et usurpe leur identité en ligne et 71% appréhendent que leurs informations personnelles soient vendues ou partagées à leur insu. Enfin, 17% s’inquiètent de l’utilisation des sites de réseaux sociaux pour leurs enfants. Rappelons qu’en France par exemple, 18% des 8/12 ans sont connectés sur Facebook (étude TNS Sofres) alors que le service leur est en théorie interdit d’accès.

Cette enquête a été menée en ligne aux Etats-Unis par Harris Interactive pour le compte d’ESET du 31 mai au 2 juin 2011 parmi 2 027 adultes âgés de 18 ans et plus.

Crédit photo D.R.

Source : lemondeinformatique.fr