Intrapole
VOUS  TES ICI : Accueil » Intrapole » Actualité »

60% des entreprises européennes ont revu leur sécurité ces 12 derniers mois

Edition du 06/07/2011 - par Hélène Lelièvre/ICTJournal.ch

Selon les résultats d’une étude réalisée pour Fortinet, les mesures prises par les entreprises européennes dans le domaine de la sécurité informatique laissent encore à désirer.

Le fournisseur de solutions de sécurité réseau et de systèmes unifiés de sécurité UTM (Unified Threat Management) Fortinet a récemment dévoilé les résultats d’une étude sur les stratégies de sécurité informatique de plus de 300 moyennes à très grandes entreprises en Europe. Il en ressort que 16 % des entreprises interrogées n’ont pas de stratégie de sécurité ou ne l’ont pas revu depuis au moins trois ans. Ce chiffre atteint même 24% pour la France. Et seulement 60% des entreprises ont revus leur stratégie de sécurité IT au cours des 12 derniers mois. Au niveau européen, les principaux facteurs d’un changement de stratégie de sécurité résident dans la sophistication des menaces et des attaques (25%) et dans la volonté de se mettre en conformité avec les règles de sécurité (16%). Les décideurs informatiques doivent aussi faire face à des grandes tendances : le cloud computing (19%), la mobilité (16%) et la virtualisation (13%).

Une stratégie mobile incomplète
88% des entreprises incluent le mobile dans leur stratégie de sécurité IT. Toutefois, dans 66% des cas, seuls les mobiles d’entreprises sont concernés par ces mesures de sécurité et même, 21% des entreprises ont transféré la responsabilité de la sécurité des appareils personnels à leur propriétaire.

Lorsqu’on leur demande quelle est la partie de leur infrastructure IT qui est la plus vulnérable, 57 % des répondants estiment qu’il s’agit du réseau sans fil. L’infrastructure réseau de base arrive en deuxième position et les bases de données en troisième place.

Les pare-feux traditionnels en perte de vitesse
Par ailleurs, les pare-feux de nouvelle génération se font une place dans l’entreprise puisque 50% des répondants utilisent ou prévoient de déployer un pare-feu doté de fonctionnalités de contrôle d’applications. De leur côté, les pare-feux applicatifs web et XML dédiés ont également été adoptés en nombre, 43% de l’échantillon les utilisent ou envisagent de les utiliser pour sécuriser les applications web.

Cette étude a été réalisée par le cabinet d’études de marché Vision Critical et commanditée par Fortinet. 305 décideurs informatiques ont été interrogés dans des entreprises situées en France, Allemagne, Italie, Espagne, Benelux et le Royaume-Uni. 38% des entreprises comptent de 250 à 999 employés. 21% de 1000 à 2999 employés et 41% plus de 3000 employés.

Crédit photo : D.R.

www.ICTjournal.ch

Source : lemondeinformatique.fr