Intrapole
VOUS  TES ICI : Accueil » Alertes Sécurité »

Sécurité : la faille utilisée par JailBreakMe mettrait les iPhone en danger

Le gouvernement allemand met ses mobinautes en garde : la faille utilisée pour "libérer" les iPhone pourrait aussi être utilisée à mauvais escient par des pirates.

Actualité. Publié sur ITespresso.fr par Jacques Franc de Ferrière le 8 juillet 2011 à 10:58

JailBreakMe 3.0, publié le 6 juillet et utilisé par un million d’internautes en 24 heures, se base sur une faille critique de sécurité du format PDF pour totalement contourner les protections d’iOS 4.3.3.

Si le jailbreak est légal, la faille découverte par ses créateurs et publiée sur Internet pourrait facilement être détournée par des pirates pour prendre le contrôle de terminaux Apple, comme l’iPhone, met en garde le Bureau Fédéral pour la Sécurité de l’Information (BSI) allemand (lien en allemand).

Mais l’éditeur de sécurité F-Secure ne croit pas au scénario d’une attaque massive. Principalement parce que la faille est publique, et donc qu’elle sera corrigée dans quelques semaines par un patch d’iOS.

Par contre, l’entreprise craint que des pirates inspirés du défunt LulzSec propagent des PDF piégés jailbreakant les iPhone et iPad du public sans leur consentement, juste pour rire.

Le meilleur moyen pour utiliser la faille serait d’utiliser les médias sociaux. Par exemple en mettant un lien vers un PDF spécialement conçu sur un compte Twitter piraté, comme celui de Fox News l’a été au début du mois.

Ils pourraient même justifier un tel acte en expliquant que la seule façon de se prémunir de la faille est actuellement d’avoir un téléphone jailbreaké…

Source : ITespresso

Autre source : lemondeinformatique.fr