Intrapole
VOUS  TES ICI : Accueil » Intrapole » Actualité »

Selon Canalys, la sécurité mobile va croitre de 44% d’ici 2015

Edition du 11/10/2011

Canalys annonce une augmentation annuelle de 44% des investissements dans le secteur de la sécurité mobile jusqu’en 2015.

Canalys, premier forum dédié aux partenaires channel, distributeurs et fournisseurs IT de la région EMEA, a publié la semaine dernière ses prévisions de croissance pour le secteur de la sécurité mobile. Les chiffres publiés indiquent une croissance des investissements de l’ordre de 44,2% pour atteindre 759.8 millions de dollars fin 2011 et trois milliards de dollars en 2015.

Selon les chiffres de Canalys, seuls 4% des smartphones et des tablettes numériques produites en 2010 sont actuellement équipés de logiciels de sécurité mobile. Cela démontre le manque de sensibilisation des utilisateurs finaux face aux problèmes de sécurité mobile. Toutefois, la prise de conscience devrait rapidement augmenter ces prochaines années. D’une part les entreprises vont édicter des règles de protection des données et de compliance de plus en plus strictes, et d’autre part les consommateurs finaux vont graduellement prendre conscience des risques auxquels ils exposent leurs données personnelles. Ainsi, Canalys estime que d’ici 2015 plus de 20% des smartphones et des tablettes numériques disposeront d’un logiciel de sécurité mobile (anti-virus, firewall, fonctionnalités VPN et encryption des données, etc.).

Un rôle clé pour les partenaires channel « Nous encourageons les entreprises à développer un cadre de sécurité mobile qui englobe à la fois les facteurs technologiques, réglementaires, humains et les processus utilisés. Les entreprises doivent adopter une vision holistique de la sécurité mobile, car aucune solution individuelle ne fournit une sécurité complète. Une approche plus robuste que celle utilisée pour protéger des ordinateurs portables et des desktops est nécessaire » a souligné Nushin Hernandez, analyste chez Canalys. « Une vision globale crée également une grande opportunité pour les partenaires channel, qui seront appelés à devenir un point de contact stratégique pour l’implémentation des solutions développées par différents fabricants ».

Article de Tania Séverin/ICT Journal.ch

Source : lemondeinformatique.fr