Intrapole
VOUS  TES ICI : Accueil » Intrapole » Actualité »

Les pertes de données fréquentes dans les environnements virtuels

Edition du 12/10/2011

Le cloud n’est pas toujours un beau ciel bleu. Les pertes de données sont fréquentes dans les environnements virtuels. Environ 65 % des entreprises ont déjà perdu des données dans des environnements informatiques virtuels. C’est ce qui ressort d’une enquête réalisée auprès d’experts IT.

Les environnements virtuels ne font pas exception en termes de pertes de données : 65% des entreprises ont souvent déjà connu un tel incident. Selon les résultats d’une enquête de Kroll Ontrack à VMworld 2011, 53% des répondants ont signalé jusqu’à cinq cas de pertes de données au cours des 12 derniers mois, 12% des sondés ont même connu plus de cinq pertes de données sur la même période. Par rapport à la précédente enquête l’an dernier, Kroll Ontrack constate une augmentation des disparitions d’informations dans les environnements virtuels de plus de 140%. 369 experts en informatique ont participé à cette enquête.

Un risque mal maîtrisé et coûteux

55% des répondants ont exprimé des doutes quant à la capacité de leur fournisseur de service cloud de répondre de manière adéquate aux pertes de données. Seuls 39 des participants ont indiqué avoir reçu de leur fournisseur de cloud des informations détaillées sur la gestion des catastrophes et la récupération de données.

Les pertes de données dans l’informatique virtualisée peuvent avoir des conséquences financières graves pour une entreprise. Selon une étude réalisée par Forrester, citée dans le communiqué de Kroll Ontrack, 15% des répondants estiment que ces coûts s’élèvent à près de 145 000 dollars par heure.

ICTjournal.ch

Article de Hélène Lelièvre/ICTJournal.ch

Source : lemondeinformatique