Intrapole
VOUS  TES ICI : Accueil » Intrapole » Actualité »

Des sites gouvernementaux américains victimes d’attaques informatiques

Les sites Web de plusieurs grandes administrations américaines ont fait les frais d’attaques en déni de service le 4 juillet, jour de fête nationale aux Etats-Unis. Ont notamment été visés, les sites des ministères du commerce (FTC), du transport, du Trésor ou encore les services secrets.

Selon ComputerWorld, cette attaque informatique, qui a entraîné la panne de plusieurs sites gouvernementaux, a été lancée grâce à un réseau de PC zombies, c’est-à-dire d’ordinateurs contrôlés par un virus.

Ce sont ainsi un peu plus de 50.000 ordinateurs infectés qui ont généré un flux de requêtes sur les serveurs Web des administrations américaines : 20 à 40 Go de bande passante par seconde. Les autorités se sont refusées selon Associated Press à commenter l’attaque. Toutefois, les trois jours d’indisponibilité de certains des sites Web visés fournissent des indications quant à l’importance et l’efficacité de l’attaque.

Des experts en sécurité rapportent d’autres attaques de type DDoS à l’occasion du 4 juillet. Les administrations ne sont ainsi pas les seules à avoir été ciblées. Ont aussi été visés les sites Internet de la bourse de New York, celui du Nasdaq et du Washington Post.

(Source : ZDNet.fr)