Intrapole
VOUS  TES ICI : Accueil » Intrapole » Actualité »

La bourse de New York basée sur une infrastructure résiliente

Les attaques terroristes du 11 septembre ont incité la Bourse de New York, le NYSE, à construire le réseau résilient dont elle rêvait.

Le New York Stock Exchange (NYSE) a tiré des enseignements des attaques terroristes du 11 septembre 2001. La bourse new-yorkaise a appris à maintenir opérationnel un réseau de transactions financières critique pendant une période de crise. « Nous avons constaté que le 11 septembre, les installations des opérateurs ont été mises hors d’état, et que beaucoup d’entreprises de marchés financiers ne pouvaient plus passer leurs ordres. C’est à ce moment-là que nous avons pris la décision de construire un réseau résilient pour les institutions financières », a déclaré Vince Lanzillo, qui dirige les services de colocation sur le territoire américain de Nyse Technologies (NYXT), la filiale technologique commerciale de Nyse Euronext, laquelle propose des services d’infrastructures, de contenus et d’animation de marché aux acteurs du trading.

L’an dernier, quand l’ouragan Sandy a frappé, Nyse Technologies était donc prêt à poursuivre les opérations du NYSE, au cas où la bourse aurait dû décider de suspendre ses transactions, pour ne pas mettre en danger la sécurité de ses employés par exemple. La filiale de Nyse Euronext a mis sur pied et exploite désormais le réseau de télécommunications SFTI (Secure Financial Transactional Infrastructure - prononcer « Safety »), un réseau utilisé par les sociétés financières et par la bourse new-yorkaise elle-même pour ses opérations primaires et pour la sauvegarde des transactions.

Un réseau de niveau 3 entièrement résilient

Le réseau SFTI dispose de centres d’accès dans la plupart des principales bourses aux États-Unis, en Europe et en Asie. « Les clients peuvent tirer parti du réseau que nous avons construit pour les entreprises de marchés financiers. Ils peuvent faire des affaires entre eux, ou l’utiliser pour négocier leurs titres », a expliqué Vince Lanzillo à nos confrères d’IDG News Service. SFTI est un réseau de niveau 3 entièrement résilient qui a été conçu pour ne jamais tomber en panne. Chaque client peut se connecter à partir de plusieurs points d’accès distribués et utiliser le réseau pour accéder au New York Stock Exchange, à d’autres bourses et également aux fournisseurs de contenus.

Nyse Technologies offre des services d’hébergement de serveurs et de colocation aux entreprises qui souhaitent localiser leurs activités à proximité immédiate des transactions du Nyse Euronext. Les clients peuvent louer des serveurs dans le datacenter de Mahwah, situé dans le New Jersey - à une cinquantaine de kilomètres de Wall Street à New York - ou dans celui de Basildon, près de Londres, ou près d’autres places boursières également. Après le 11 septembre, le NYSE a décidé de regrouper l’ensemble des marchés, de les rendre accessibles dans différentes installations délocalisées, dont le datacenter de Mahwah est le coeur. Aujourd’hui, Mahwah héberge toutes les Bourses américaines du Nyse Euronext, dont le NYSE lui-même. Nyse Technologies fait aussi la promotion des avantages de la consolidation auprès de ses clients potentiels. « En louant un espace de colocation à Mahwah, les clients peuvent accéder à tous les marchés. Ils n’ont plus besoin d’assurer leur présence dans plusieurs datacenters », fait valoir Vince Lanzillo.

Source ici