Intrapole
VOUS  TES ICI : Accueil » Intrapole » Actualité »

Les pirates informatiques deviennent de plus en plus rapides

Face aux cybercriminels, les professionnels de la sécurité semblent de plus en plus largués. L’innovation technologique se trouve plutôt du côté obscur de la force.

Mauvaise nouvelle pour les professionnels de la sécurité informatique : face aux pirates, ils sont en train de perdre la course contre la montre. Dans son rapport Data Breach Investigations 2014, qui analyse plus de 63.000 piratages informatiques dans le monde, l’opérateur Verizon constate que les cybercriminels mettent de moins en moins de temps pour s’introduire dans des systèmes et voler des données. Cela leur prend rarement plus que quelques jours.

Mais la mauvaise nouvelle ne s’arrête pas là. Le temps mis pour découvrir des intrusions est beaucoup plus long, de l’ordre du mois. Et surtout, ce délai ne diminue pas beaucoup sur ces dix dernières années. "Les attaquants ont une plus grande vitesse d’innovation", souligne Jay Jacobs, analyste chez Verizon Enterprise Solutions et co-auteur de ce rapport. On peut donc se poser des questions quant à l’efficacité réelle des différentes technologies de protection informatique...

Une autre conclusion du rapport est que toutes les entreprises ne sont pas logées à la même enseigne face aux pirates. Les auteurs du rapport ont différencié neuf types d’incidents informatiques, du déni de service distribué à la fraude à la carte bancaire en passant par le cyberespionnage et l’attaque interne. Ils ont ensuite analysé la fréquence de ces incidents à travers une petite vingtaine de secteurs économiques. On constate une assez forte spécialisation des attaques. Alors que la distribution est principalement confrontée aux attaques DDoS et aux malwares de point de vente, les médias subissent avant tout des attaques web.