Intrapole
VOUS  TES ICI : Accueil » Intrapole » Actualité »

10 ans de prison pour piratage et vol d’informations bancaires

En Australie, un jeune homme de 20 ans qui est accusé de graves crimes informatiques - notamment l’espionnage de milliers d’ordinateurs en vue de dérober des informations bancaires - pourrait écoper d’une peine de 10 ans d’emprisonnement.

Selon l’enquête de la police australienne, le jeune Australien aurait infecté quelque 3000 ordinateurs avec un module nuisible capable de dérober des informations sur les cartes de crédit ou les comptes bancaires.

Le site australien Adelaid Now signale que des activités frauduleuses ont été constatées dans les comptes des personnes touchées par cette contamination, mais l’étendue des pertes financières demeure pour l’instant inconnue.

Le pirate australien, dont le nom n’a pas encore été révélé, est également suspecté d’avoir infecté quelque 74.000 ordinateurs avec un programme capable de les rassembler en un réseau de PC zombies, avec lequel il aurait lancé des attaques par déni de service distribuées contre « au moins un site Web », indique la source australienne.

En septembre prochain, le jeune homme devra se présenter devant la justice australienne, ou il sera notamment accusé de possession et distribution de virus informatique, de vol et de modifications non autorisées de données informatiques. Pour ces activités illégales - qualifiées de « plus grand crime du genre en Australie » -, l’accusé pourrait écoper d’une peine maximale de 10 ans de prison.

Par Jean-Charles Condo jeudi 13 août 2009

(Source :techno.branchez-vous.com)