Intrapole
VOUS  TES ICI : Accueil » Alertes Sécurité »

Deux suspects arrêtés en Angleterre pour avoir diffusé le cheval de Troie Zbot

Sécurité - Un homme et une femme âgés de 20 ans ont été interpellés à Manchester. Ils sont soupçonnés d’avoir diffusé le trojan Zbot, capable de voler des données bancaires et des mots de passe. 10 000 PC auraient déjà été infectés à travers le monde.

C’est dans le cadre d’une enquête de la division "e-crime" de la police britannique que deux personnes, un homme et une femme de 20 ans ont été arrêtés à Manchester. Ils sont suspectés d’avoir diffusé le cheval de Troie connu sous le nom de Zbot ou ZeuS.

Apparu en août 2007, ce malware particulièrement redoutable peut tromper les antivirus et voler les numéros de carte de crédit, les informations bancaires ou encore les mots de passe des réseaux sociaux. Il aurait déjà servi à voler des millions de données et en récolterait en moyenne 200 000 par jour.

Un cheval de Troie très actif en octobre

Zbot aurait ainsi déjà touché 10 000 machines. Il a récemment été repéré chez des clients de Vodaphone et de Verizon des deux côtés de l’Atlantique, avec un faux spam SMS utilisant le logo des opérateurs et les invitant à cliquer sur un lien infecté. Zbot a été particulièrement actif en octobre, comptant pour 8,48% du total des menaces par malwares (source Sunbelt Software).

Les deux personnes arrêtées en Angleterre ont été interrogées par la police puis relâchées sous caution. Les investigations s’orientent maintenant vers un réseau international de malfaiteurs qui ont recours à un réseau de blanchiment et d’encaissement très sophistiqué. (Eureka Presse)

Par la rédaction, ZDNet France. Publié le 19 novembre 2009

(Source :zdnet)