Intrapole
VOUS  TES ICI : Accueil » Intrapole » Actualité »

Kasperky bannit les adsenses

Boum, badaboum, une mise à jour de Kaspersky identifie les scripts adsenses de Google comme des chevaux de Troie. L’Informaticien a détecté le problème et a arrêté la diffusion des bannières adsenses sur son site en attendant la prochaine mise à jour de Kaspersky.

Mauvaise surprise, lors de la connexion à notre site, un petit pop-up apparaît qui alerte qu’un cheval de Troie est présent sur notre page d’accueil. Emoi et sueurs froides pendant quelques instants. Identification rapide, les bannières Google adsenses sont les suspects. Mais l’alerte ne s’affiche que sur les postes équipés de l’antivirus Kaspersky.

Un faux positif

Quelques minutes plus tard la nouvelle tombe. "Oups, je me suis trompé et ma mise à jour voit les adsenses comme des trojans," signé Kaspersky. Il s’agit bien d’un faux positif.

En attendant,, le site de L’Informaticien a stoppé la diffusion des adsenses jusqu’à cette mise à jour vivement attendue pour éviter l’effet panique avec des pop-ups indiquant notre site (et bien d’autres) infecté aux internautes.Le problème risque d’être présent sur l’ensemble des antivirus utilisant le moteur Kaspersky et ils sont nombreux !

Publié le lundi 25 janvier 2010par Bertrand Garé

Source :L’Informaticien