Intrapole
VOUS  TES ICI : Accueil » Intrapole » Actualité »

Médias amovibles, plaies françaises ?

Ces dernières semaines, l´infection des médias amovibles est la principale menace constatée en France. Les joueurs en ligne sont toujours menacés par PSW.OnlineGames.

En modifiant le contenu d’un média amovible, le virus INF/Autorun demeure la plus fréquente menace constatée en France. Ce ver exploite la fonction de démarrage automatique qui s’applique généralement au chargement d’un CD contenant un programme exécutable. En infectant plus généralement des clés USB, ce virus s’exécute sur l’ordinateur dès l’insertion du média au lieu du programme souhaité. Au cours du mois de février 2010, INF/Autorun a représenté 7,85% des menaces. À la seconde place, Win32/PSW.OnlineGames continue de perturber les joueurs en ligne en atteignant le taux de 6,22%. Il reste la référence des chevaux de Troie dans le domaine des jeux en ligne commercialisés principalement sur le marché noir.

Le virus Win32/Mabezat vient en troisième position avec un taux de 4,08%, laissant le fameux Win32/Conficker prendre la quatrième place des menaces constatées en France en février 2010. Exploitant une faille de l’OS Windows Server de Microsoft, Win32/Conficker affiche un score de 3,07%. À l’évidence, les mises à jour régulières de sécurité, proposées par Microsoft, s’imposent. À noter que ce virus apparaît en tête en Europe avec un taux de 9,62%.

Quant au virus Win32/Agent, il se positionne à la cinquième place avec un taux de 2% en France et de 3,57% en Europe. Il continue de progresser mois après mois en approchant le niveau qu’il avait atteint pendant l’été 2009. ESET considère cette menace comme une forme de ver malicieux entrant dans la catégorie des PC data stealer, c’est à dire le piratage de données.

Pour Bitdefender, le constat est quasi identique. Les périphériques amovibles sont les principaux vecteurs de diffusion des malwares. Avec 2 chevaux de Troie, 2 exploits et 1 ver en tête de ce classement des e-menaces, la composition des malwares a quelque peu changé, les exploits étant plus présents en février.

Le mois de février nous a réservé une surprise. Le malware en tête du classement du mois dernier (Trojan.Clicker.CM) a complètement disparu du panorama actuel. La première position du top 5 est désormais détenue par Trojan.AutorunInf.Gen, un mécanisme générique de diffusion de malwares via des périphériques amovibles tels que des clés USB, des cartes mémoire ou des disques durs externes, qui correspond à 9,09% de l’ensemble des malwares.

Catalan Cosoi, chercheur chez BitDefender® rappelle que « les périphériques externes devraient être analysés régulièrement » avant d’ajouter qu’ « il s’agit d’une mesure de sécurité destinée particulièrement aux périphériques ayant été utilisés dans des bibliothèques, des cybercafés et d’autres lieux publics connus pour être des sources d’infection ».

Win32.Worm.Downadup.Gen a progressé d’une place par rapport au mois de janvier. En deuxième position, avec 6,24% des infections totales, ce ver exploite une vulnérabilité de Microsoft® Windows® bien connue. « La présence constante de ce ver dans nos classements mensuels sur les malwares révèle la réticence de la plupart des utilisateurs à mettre à jour leur système d’exploitation et leur solution antimalware installée en local, ainsi qu’à installer des correctifs de sécurité publiés par Microsoft® il y a plus d’un an maintenant », explique Catalin Cosoi, chercheur chez BitDefender®. De nouvelles variantes de ce ver installent également de faux logiciels antivirus.

En troisième et en quatrième position de ce classement de février, Exploit.PDF-JS.Gen et Exploit.PDF-Payload.Gen correspondent respectivement à 5,13% et 4,21 % des infections totales. Sous ces noms sont regroupés des fichiers PDF manipulés exploitant différentes vulnérabilités détectées dans le moteur Javascript d’Adobe® PDF Reader® afin d’exécuter du code malveillant sur les ordinateurs des utilisateurs.

Les torrents continuent à faire partie des vecteurs de diffusion favoris. Avec 3,37%, Trojan.Wimad.Gen.1 clôture ce top 5 en conservant la position qui était la sienne au mois de janvier. Il pourrait bien apparaître sous la forme d’un épisode inédit de votre série TV préférée ou d’un film à succès.

Publié le 11-03-2010 dans le thème Virus - Antivirus

Pays : International - Auteur : Damien Bancal

Source :zataz