Intrapole
VOUS  TES ICI : Accueil » Alertes Sécurité »

Outils anti-intrusion : Symantec rachète Mi5 Networks

Si John Thomson a quitté les rênes de Symantec pour une retraite bien méritée, la frénésie de rachats semble continuer sous l’ère du nouveau PDG, Enrique Salem. En préambule de la conférence RSA Security, Symantec vient en effet d’acheter Mi5 Networks, une start-up spécialisée dans la protection des entreprises contre les intrusions et les malwares en provenance du Web.

L’offre de Mi5 devrait progressivement intégrer les suites de Symantec dans le courant de l’année, notamment ses passerelles de messagerie et ses outils dédiés aux postes de travail, et sera également vendue en produit autonome.

Symantec n’a encore donné aucun montant pour cette nouvelle acquisition, mais elle devrait être bien en deçà des 695 millions de dollars dépensés en octobre dernier pour MessageLabs, dernière société en date avalée par Symantec. Entre temps, la crise est passée par là et la dévaluation boursière des actifs de Symantec a causé un trou de près de 7 milliards de dollars dans les caisses d’une société jusqu’ici plutôt profitable.

Des outils de sécurité et de sauvegarde des PC

Outre cet achat, Symantec a annoncé dans la foulée deux suites pour les professionnels : Symantec Protection Suite Small Business Edition et Symantec Protection Suite Entreprise Edition.

Commercialisées à des prix non encore définis à partir de l’été, ces suites veulent non seulement assurer la sécurité des postes de travail mais également proposer des services de sauvegarde et de restauration de données, de mise en place des politiques d’entreprise et de la protection des données sensibles (notamment leur envoi vers l’extérieur par mail).

Edition du 22/04/2009 - par Marie Caizergues