Intrapole
VOUS  TES ICI : Accueil » Intrapole » Actualité »

Parier en ligne ? Je parie que les pirates vont aimer !

Auteur : Amélia MATAR Date : 06/09/2010

A quelques jours de la coupe du monde de football, le marché des jeux et paris en ligne s’ouvre à la concurrence. L’émulation que va engendrer une telle décision risque de susciter le zèle des pirates !

Que doivent craindre les internautes et comment peuvent-ils se prémunir des principales menaces ?

Prenez garde !

- Et spam ! Les jeux et paris en ligne sont désormais autorisés. Vous le savez … et les pirates savent que vous savez ! Il est fort probable de voir affluer sur vos boîtes emails des spams vous invitant à vous rendre sur tels ou tels sites de jeux en ligne ou contenant des codes malveillants comme des virus ou des vers.

- Onvateplumer.com Nous pouvons légitimement anticiper la recrudescence de sites visant à des abuser certains internautes. Il pourra s’agir par exemple, de sites sur lesquels il sera beaucoup plus probable de perdre que de gagner. La campagne de sensibilisation de l’Autorité de régulation des jeux en ligne vise à prévenir avec humour de ce risque. Les spots de la campagne sont disponibles sur des sites aux adresses pour le moins éloquentes : www.megacotesbidons.com , www.onvateplumer.com , et www.tuvastoutperdre.com -

- Phishing Les sites de jeux en ligne sont typiquement le type d’espace propice au phishing puisque il est nécessaire de saisir ses coordonnées bancaires pour pouvoir jouer. Des sites reproduisant précisément les interfaces des sites autorisés pourraient donc voir le jour. Leur but serait clairement d’obtenir les données bancaires des internautes peu méfiants.

Que faire ?

1. Ne cliquez pas sur des liens contenus dans des mails dont vous ne connaissez pas le destinataire ;

2. Dix-sept sites Internet de paris en ligne ont été autorisés par l’Autorité de régulation des jeux en ligne. Avant de jouer, vérifiez que le site sur lequel vous naviguez fait partie de la liste des sites autorisés . Ces sites garantissent « la sincérité, la sécurité et la transparence des opérations de jeu ».

3. Vérifier l‘adresse Internet des sites sur lesquels vous naviguez. Assurez-vous qu’il s’agit bien de l’url de l’un des sites répertoriés par l’Autorité de régulation des jeux en ligne.

4. Ne cliquez pas sur des liens paraissant suspects ou dont vous ne connaissez pas l’expéditeur.

5. Utilisez un logiciel antivirus et veillez à sa mise à jour régulière.

Source : malwarecity.fr