Intrapole
VOUS  TES ICI : Accueil » Intrapole » Actualité »

La dégradation des données : un moyen efficace pour assurer la confidentialité sur le Web ?

Le chercheur néerlandais Harold van Heerde affirme que la dégradation graduelle de l’empreinte numérique des internautes devrait être autorisée, dans le but d’améliorer la confidentialité de leurs données sur la Toile.

« Il existe tellement de vulnérabilités en matière de sécurité sur le Net qu’il est impossible de croire que vos données sont en sécurité », explique le chercheur.

Grâce à ses recherches menées au CTIT (Centre for Telematics and Information Technology) de l’université de Twente, Dr van Heerde tente de définir une nouvelle méthode de gestion de l’information applicable aux bases de données.

Dr van Heerde cherche ainsi une façon efficace de « dégrader » graduellement les données rassemblées par les sites Web à propos de leurs visiteurs, rapporte la BBC. De cette façon, le risque que les données tombent entre des mains malintentionnées en serait nettement diminué.

Or, la notion de « dégradation » des données du Dr van Heerde n’implique pas leur suppression. Si un site Web détient les coordonnées GPS exactes d’un visiteur par exemple, cette information pourrait graduellement être remplacée par le nom de la rue, par le nom de son quartier et ensuite par le nom de sa ville.

De ce fait, une façon efficace d’améliorer la confidentialité sur le Net serait que les sites Web se dotent d’une « politique de dégradation des données », spécifiant publiquement de quelle façon et après combien de temps les données précises sur les internautes seront remplacées par des informations plus générales.

D’ailleurs, une telle politique pourrait sans doute encourager les entreprises à dévoiler la nature des informations collectées sur les internautes et les usages qu’elles prévoient en faire.

« Dans la majorité des cas, il n’existe aucune raison valable expliquant pourquoi les entreprises conservent vos données aussi longtemps », indique Dr van Heerde.

par Aude Boivin Filion mercredi 16 juin 2010 à 14H00

Source : Techno Branchez-vous