Intrapole
VOUS  TES ICI : Accueil » Intrapole » Actualité »

2010 : promesse d’une année record pour le malware

Publié le mardi 7 septembre 2010par Emilien Ercolani

Selon une étude menée par GData, le nombre d’apparitions de nouveaux dangers informatiques est en pleine explosion sur le premier semestre 2010. On compte 1 017 208 nouvelles menaces sur les six premiers mois de l’année, contre 1 588 005 sur l’année 2009 entière.

S’il fallait des chiffres pour étayer les propos de nombreux professionnels de la sécurité informatique, les voici ! Tout le monde s’accorde à dire que les menaces informatiques sont de plus en plus nombreuses, mais GData donne une vue d’ensemble du phénomène.

Sur les six premiers mois de l’année, 1 017 208 nouvelles menaces (tout confondu) ont fait leur apparition. Il semble que la barre des 2 milliards sera donc atteinte d’ici à la fin 2010. L’année 2009 avait pourtant déjà établi un record, comptabilisant 1 588 005 menaces.

En termes de proportions, ce sont les chevaux de Troie qui sont encore les menaces les plus courantes. Elles représentent un pourcentage de 42,6% d’entre elles, soit un nombre de 433367 précisément. Viennent ensuite les téléchargeurs/injecteurs (20,3%), les spywares (12,8%), les portes dérobées (12%), les vers (5,3%)…

Il est aussi possible de classer les menaces en familles, selon leurs fonctions et propriétés. « Au cours du premier semestre 2010, on comptait 2 262 familles de logiciels malveillants en activité. Ce qui représente une augmentation d’environ 3 % par rapport au semestre précédent et d’un septième par rapport au premier semestre 2009 », précise GData.

Pour finir, l’éditeur souligne que la majorité des logiciels malveillants sont dirigés contre Windows. « Dans l’ensemble, la proportion de programmes nuisibles pour Windows représente environ 99,4 % ».

Source : linformaticien