Intrapole
VOUS  TES ICI : Accueil » Intrapole » Actualité »

Riverbed s’attaque aux clouds privés et publics

Edition du 12/11/2010 - par Jacques Cheminat avec IDG NS

Le spécialiste de la performance informatique a dévoilé deux produits qui s’adressent aux entreprises qui souhaitent migrer vers des clouds privés ou publics. Cloud Steelhead et Whitewater.

Riverbed poursuit son évolution dans les outils de performance informatique. Après l’optimisation des applications pour les environnements difficiles avec Virtual Steelhead, l’équipementier s’attaque aux clouds et à la migration des entreprises vers les nuages privés et publics. Pour Apurva Davé, vice-président du marketing produit de Riverbed, « le cloud concentre deux problématiques, la gestion de la croissance des données échangées et les questions de bande passante (latence, temps de réponse). Pour répondre à ces questions, Riverbed propose deux produits.

Le premier a été baptisé Cloud Steelhead. Il s’agit d’une version de l’appliance Steelhead de Riverbed qui est en charge de l’optimisation WAN. Cet outil comprend des modules complémentaires qui accélère la circulation des données vers et depuis les centres de données des fournisseurs de clouds, sans nécessiter la reconfiguration des réseaux des entreprises ou des prestataires. Le trafic ainsi optimisé accélère l’exécution des applications dans le cloud public, rendant ainsi cet environnement plus attractif financièrement que garder certaines applications dans un cloud privé. Cet équipement est compatible pour l’instant avec le cloud public EC2 d’Amazon. Il est livré avec un logiciel baptisé, Discovery Agent, qui se connecte au module de gestion de Riverbed, hébergé chez Amazon. Ce portail crée un lien logique entre une appliance Steelhead installée sur un site d’entreprise (ou un client Steelhead Mobile sur un ordinateur individuel) et le serveur recherché. Apurva Davé souligne « le déploiement d’une telle solution est rapide et évolutive, si une entreprise à besoin d’une autre instance, elle est opérationnelle en quelques minutes ». En ce qui concerne le prix, Riverbed a adapté sa tarification en fonction de la bande passante, il faut compter 250 dollars pour un lien à 1 Mbits.

Le stockage optimisé

Le second produit répond au nom poétique de Whitewater. Cette solution est utilisée par les fournisseurs sauvegarde et d’archivage en mode cloud. Elle permet la transformation des protocoles (CIFS, NFS, etc...) de stockage entre les datacenter d’entreprise et ceux des prestataires de stockage cloud. Elle réduit le nombre d’octets qu’il faut pour stocker des données dans le cloud et les crypte aussi pour ne pas être lus pendant le transfert ou quand elles sont stockées, souligne Riverbed. Le produit, qui sera vendu comme un logiciel ou un équipement physique, déduplique le trafic et le sécurise en utilisant un chiffrement AES 256. Il stocke les clés de chiffrement et renvoie les données dédupliquées stockées dans sa forme initiale quand elles sont récupérées sur le cloud. Whitewater est compatible avec EMC Atmos, AT & T Synaptic Storage as a Service et Amazon S3. Ce produit qui se déclinera en version small, medium et large est vendu en tranches en fonction du nombre d’octets de données stocké dans le cloud. Le coût pour 1 To de stockage est de 12 000 dollars.

Source :lemondeinformatique